Le blog de Samy

Nutrition Biologie Prévention

 
 
  • Samuel

Ostéoporose

Impact d'une alimentation riche en calcium laitier sur le risque de fractures osseuses.


Quel micronutriment est historiquement lié aux laitages et indéniablement associé à la santé osseuse ?

Le Calcium ! C’est ce que 100% des écoliers Français vous auraient répondu en 1955, date à laquelle Pierre Mendès-France mettra en place la distribution quotidienne d’un verre de lait avec du sucre pour tous les enfants de primaire. Le lait et ses dérivés nous ont accompagné toute notre enfance avec un slogan mythique : « les produits laitiers sont nos amis pour la vie » et dans le but de nous « aider à atteindre le pic de masse osseuse, qui est associé à un risque réduit d'ostéoporose plus tard dans la vie » (National Dairy Council (NDC) Mars 2016).

Mais qu’est-ce que le pic de masse osseuse ?

Se bénéfices à court terme sur la solidité osseuse l’est-il aussi tout au long de la vie ?

Pourquoi les populations consommant le moins de laitages sont-elles curieusement les moins touchées par l’ostéoporose, « le paradoxe du calcium » (OMS 2002) ?


Après avoir défini le rôle du calcium dans le métabolisme osseux, nous chercherons à savoir si sa consommation est liée à une meilleure DMO et à un risque plus faible de fracture ostéoporotique. Ce qui nous conduira à nous intéresser de plus près à la composition du lait et définir ses effets sur le remodelage osseux dans le but de savoir si sa consommation prévient l’ostéoporose ou si au contraire, il peut constituer un facteur de risque.



HONRUBIA_-_Samuel_-_S2_-_Ostéoporose_-
.
• 827KB

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout