Le blog de Samy

Nutrition Biologie Prévention

 
 
  • Samuel

Gluten et sport de haut niveau

Existe-t-il un intérêt à manger sans gluten quand on est sportif de haut niveau ?



Comment le marketing alimentaire est-il parvenu à donner une connotation « healthy » à tous les aliments sans gluten ? C’est un fait, l’alimentation sans gluten a dépassé le simple cadre médical du traitement de l’intolérance (maladie coeliaque), l’allergie ou l’hypersensibilité au gluten. Le marché des produits sans gluten inonde les rayons de nos supermarchés et surfe sur les performances d’athlètes célèbres promouvant cette alimentation.

Ces athlètes de classe mondiale comme Novak Djokovic ou encore Lebron James, pour ne citer qu’eux, ont adopté et vantent les avantages de l’alimentation sans gluten. D’autres sportifs de haut niveau suivent ce régime avec la conviction que l'éviction du gluten améliore les performances physiques ainsi qu’un large spectre de symptômes digestifs et extra-digestifs. Si l’éviction alimentaire complète de ces protéines céréalières reste obligatoire pour les malades coeliaques sous peine de provoquer une forte réaction immunitaire et des lésions de la muqueuse intestinale, quels bénéfices des sportifs « sains », sans affections cliniques liées au gluten, pourraient-ils obtenir en adoptant cette alimentation ?

Pour répondre à cette interrogation, nous allons d’abord étudier le gluten et définir concrètement ce qu’est une alimentation sans gluten. Ensuite, nous décrirons les troubles induits par le gluten ainsi que les mécanismes sous-jacents mis en évidence par la recherche. Afin de répondre aux sportifs, quel que soit leur niveau, s’interrogeant sur ce type d’alimentation, nous verrons pour quelles raisons l’adoption d’une ASG voire une alimentation pauvre en FODMAPS, pourrait ou non, avoir un intérêt.



Samuel Honrubia - BDNS 2 - Sujet 15 - Ex
.
• 4.51MB

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout